Eloigner les insectes… sans produit chimique !

 

Guêpes, moustiques, mouches et autres insectes ont le chic pour nous gâcher l’été. Avant l’attaque, voici quelques recettes naturelles qui devraient vous aider à les faire fuir.

Le basilic contre les moustiques

Les moustiques détestent le basilic. Installez des pots de basilic dans la cuisine, sur le rebord de la fenêtre de la chambre et sur la table de jardin (ce qui apportera en outre un détail déco très délicat).

Pour enfoncer le clou, on diffuse des mélanges d’huiles essentielles dans l’air (à l’aide d’un diffuseur ou d’un pulvérisateur)  mais aussi sur les textiles comme les rideaux ou le linge de lit.

Les huiles essentielles à privilégier :

– la citronnelle, un classique
– le géranium d’Egypte
– la lavande aspic

Vous pouvez utiliser ce mélange en répulsif ou en application locale (sauf sur les enfants et les femmes enceintes), à renouveler quatre fois par jour (1 goutte de chaque), pour prévenir ET soulager les piqûres. Et en plus, cela sent bon !

Titres service bruxelles

Lavande, ail et ciboulette pour s’attaquer aux guêpes

Les guêpes n’aiment pas les plantes à fortes senteurs. C’est donc le moment de planter un peu de lavande, quelques bulbes d’ail et un peu de ciboulette près de votre terrasse, mais aussi de piquer des fruits (oranges, citrons…) avec des clous de girofle, dont ces insectes ne raffolent pas du tout.

Côté diffuseur, on mélange des huiles essentielles de lavande vraie et de citronnelle. Si cela ne suffit pas, un piège dans lequel vous aurez versé de la bière, du miel et de la confiture devrait résoudre définitivement le problème !

Bye bye les mouches grâce à la menthe poivrée

Lorsqu’il fait très chaud, les mouches peuvent rapidement transformer votre déjeuner du dimanche en véritable calvaire. Pour les éloigner efficacement, outre les bandes autocollantes à suspendre et les tapettes (pas très déco !), on utilise encore une fois ce que la nature nous offre. Et en la matière, ce que les mouches détestent le plus c’est la menthe poivrée. N’hésitez pas à en planter près des endroits où vous avez l’habitude de vous reposer et d’agrémenter votre cuisine de quelques branches fraîches. Vous pouvez aussi utiliser le basilic, le géranium citronné et les œillets d’Inde (pour faire de jolis bouquets, c’est en plus idéal).

La sarracenia pour manger les frelons asiatiques

S’ils sont encore peu répandus en Belgique, les frelons asiatiques gagnent chaque année du terrain. Ces insectes pour le moins impressionnants ne sont pas les bienvenus à notre table. Si vous en apercevez, voici une méthode radicale pour les éliminer : une plante carnivore, qui ne mange pas les abeilles ni les guêpes ! La sarracenia a été découverte par hasard il y a deux ans en France, à Nantes, et c’est un vrai miracle pour lutter contre les frelons asiatiques – dont les piqûres peuvent être mortelles – puisqu’elle en capture en moyenne trois par jour !

Vous voilà paré(e) pour un été sans insectes !

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *